Témoignage de Patricia P. (Marraine)

retour à la liste

Secteur

Patricia P.

Être parrainé ?

Depuis presque deux ans aux côtés des équipes de la Mission Locale Rives de Seine, j’ai suivi plus d’une dizaine de filleuls. L’investissement du parrain s’effectue à la hauteur de l’investissement du filleul. Lorsque l’on sent qu’un jeune s’accroche, le parrain va l’aider, l’entourer, le conseiller... Quand le jeune est motivé, celui-ci peut être assez rapidement formé et trouver un emploi avec un CAP ; il peut suffire de 4 à 5 rencontres d’1h environ, et je le mets en relation avec des lieux (crèches et autres) qui peuvent recruter. L’accompagnement, jusqu’au début de la formation, toujours fonction de la motivation du parrainé, peut durer 3 à 4 mois. J’oriente toujours vers un diplôme qui est facile, un examen où la personne va être reconnue. Il faut encourager, valoriser, identifier les motivations profondes, les ressources de la personne pour ce métier là… s’il y a motivation et ressource, je pousse à la formation courte et diplômante qui mène sur le marché du travail au bout de 10 mois. C’est une grande satisfaction d’aider quelqu’un, de lui faire découvrir l'univers qui est le mien, celui de la petite enfance, et surtout d’identifier quelqu’un de valable sur le terrain ! Le parrain a un quadruple rôle, celui de détecteur de bon potentiel, de main tendue, de garde-fou et de relais.

Ils témoignent aussi...